Forum d'information et de discussion sur la maladie mentale
 
AccueilFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Causes

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Ti-Lou
Fondatrice & admin
Fondatrice & admin
avatar

Féminin Nombre de messages : 150
Localisation : Charlevoix, Québec
Emploi/loisirs : en attente d'une réponse pour mon cours
Humeur : Toujours optimiste, faut croire en ses rêves!!
Date d'inscription : 08/02/2008

MessageSujet: Causes   Dim 6 Avr - 15:13

La cause de la sclérose en plaques demeure inconnue. Néanmoins, la plupart des travaux de recherche donnent à penser qu'une réaction anormale du système immunitaire est responsable des dommages infligés à la myéline. En temps normal, le système immunitaire protège l'organisme et le défend contre les substances étrangères. Par contre, dans le cas d'un trouble auto-immun, l'organisme attaque ses propres tissus. La cause exacte de ce comportement du système immunitaire n'a pas été élucidée, mais le rôle de certains facteurs, décrits ci-dessous, a été mis en évidence.

* Sexe - Le risque de sclérose en plaques chez la femme dépasse de 50 % le risque chez l'homme.
* Antécédents familiaux de sclérose en plaques - Ce facteur accroît le risque de SP. En fait, plus le lien de parenté est étroit, plus le risque est élevé. Ainsi, si un membre de la famille immédiate est atteint de SP, le risque pour un autre membre de la famille est d'environ 3 %. Si un jumeau identique est atteint de la maladie, le risque pour l'autre jumeau est d'environ 30 %. Malgré cela, les travaux de recherche ont révélé qu'il n'y a pas un « gène unique de la SP ». Il faudra encore bien des années de recherche pour préciser le rôle de la génétique.
* Facteurs environnementaux - La sclérose en plaques est plus fréquente dans les climats nordiques, ce qui, pour l'Amérique du Nord, inclut toute région au nord de Denver ou de Philadelphie. La SP est également fréquente en Europe du Nord et au Japon. Le lieu habité pendant les 12 ou 15 premières années de la vie joue un rôle crucial en ce qui concerne le risque de SP. Le risque est faible dans les régions tropicales ou méridionales. Chez les personnes qui ont vécu dans une région méridionale jusqu'à l'âge de 15 ans ou plus avant de déménager dans une région nordique, le risque de SP est faible. Par contre, les personnes qui ont déménagé avant l'âge de 12 ans sont exposées à un risque plus important. Enfin, les statistiques révèlent que la sclérose en plaques est plus fréquente chez les habitants des villes ayant des revenus élevés.
* Infections - Les chercheurs sont d'avis que la majorité des troubles auto-immuns sont provoqués par un type d'infection qui s'attaque aux personnes ayant un patrimoine génétique particulier. Un grand nombre de bactéries comportent des protéines qui imitent les cellules de l'organisme. Cela peut tromper les défenses immunitaires qui se tourneront alors contre les tissus de l'organisme lui-même, même une fois l'infection disparue. Depuis un certain temps, les chercheurs étudient les virus qui pourraient être des déclencheurs de la maladie, plus particulièrement les virus de la varicelle et de l'herpès.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lebipole.sos-forum.net
 
Causes
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Le Bi-Pôle :: Différents trouble et maladies :: Sclérose en plaques-
Sauter vers: