Forum d'information et de discussion sur la maladie mentale
 
AccueilFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Les jeunes et l’automutilation

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Ti-Lou
Fondatrice & admin
Fondatrice & admin
avatar

Féminin Nombre de messages : 150
Localisation : Charlevoix, Québec
Emploi/loisirs : en attente d'une réponse pour mon cours
Humeur : Toujours optimiste, faut croire en ses rêves!!
Date d'inscription : 08/02/2008

MessageSujet: Les jeunes et l’automutilation   Dim 16 Mar - 16:34

Les jeunes apprennent à vivre leurs émotions de manières différentes. Les larmes, la colère, la dépression et le repli sur soi sont certaines des façons qu’ils utilisent pour composer avec les émotions accablantes et trouver une certaine forme de soulagement. Certains adolescents sont fréquemment troublés par des sentiments intenses et douloureux. Même si certains d’entre eux sont capables de gérer ces sentiments, d’autres réagissent différemment à leurs problèmes parce qu’on ne leur a jamais appris à composer efficacement avec leurs émotions. Ils sont incapables de trouver les mots pour exprimer ce qu’ils ressentent et l’accumulation de sentiments rend de plus en plus difficile pour eux de penser clairement. Certains adolescents relâchent leurs émotions en se coupant, en se brûlant ou en se blessant d’une autre manière. L’automutilation leur fournit un soulagement immédiat mais il ne s’agit que d’une solution à court terme ayant de graves conséquences.

L’automutilation n’est pas un phénomène nouveau mais elle est de plus en plus fréquente. Une enquête révèle qu’environ 13 % des adolescents ont indiqué avoir des comportements d’automutilation. Comme il s’agit d’une activité très secrète, il est difficile de déterminer exactement le nombre de jeunes gens qui s’automutilent.

Le nombre de cas d’automutilation ne cesse de croître. Chercher à en savoir davantage sur l’automutilation est une première étape essentielle pour vous venir en aide ou pour aider une autre personne. Des traitements existent mais, comme pour tout autre état mental et physique, le diagnostic précoce est un facteur déterminant.

http://www.cmha.ca/bins/content_page.asp?cid=3-1036&lang=2

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lebipole.sos-forum.net
 
Les jeunes et l’automutilation
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Election du Bureau National des Jeunes Démocrates - Collectif Motivés
» jeunes délinquants en prison dés 12 ans
» Stages de jeunes à la Marine - Jeugdstages
» Coup de gueule : trouver du travail pr les jeunes diplômés
» blog sur les jeunes sapeurs pompiers

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Le Bi-Pôle :: Les maladies mentales les plus fréquentes :: L'automutilation-
Sauter vers: