Forum d'information et de discussion sur la maladie mentale
 
AccueilFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Quoi faire si l'on soupçonne un cas d'automutilation

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Ti-Lou
Fondatrice & admin
Fondatrice & admin
avatar

Féminin Nombre de messages : 150
Localisation : Charlevoix, Québec
Emploi/loisirs : en attente d'une réponse pour mon cours
Humeur : Toujours optimiste, faut croire en ses rêves!!
Date d'inscription : 08/02/2008

MessageSujet: Quoi faire si l'on soupçonne un cas d'automutilation   Dim 16 Mar - 17:19

Si vous vous doutez qu'un ami, une copine, un fils, une fille ou encore un collègue de travail s'inflige des blessures volontairement, renseignez-vous d'abord sur le sujet pour que vous puissiez comprendre les raisons qui poussent cette personne à agir ainsi. Il importe que vous fassiez preuve de compassion et que vous évitiez à tout prix de la critiquer ou de la juger.

Si vous en comprenez les raisons, vous serez peut-être moins consterné par son comportement et pourrez lui porter une oreille attentive. Il existe d'excellents sites Web offrant des renseignements à ce sujet ainsi que des témoignages de personnes aux prises avec ce problème.

Étapes à suivre pour venir en aide à une victime d'automutilation

* Renseignez-vous sur l'automutilation avant de parler à la personne.
* Ne la jugez pas.
* Offrez-lui votre appui et validez ses sentiments.
* Laissez-la parler des sujets qui la mettent à l'aise.
* N'insistez pas pour obtenir plus de détails si la personne semble réticente à parler de son problème.
* Essayez de lui faire comprendre qu'elle a le contrôle sur son corps, son esprit et sa vie.
* Offrez-lui de l'aider à trouver un professionnel de la santé mentale.

Bien que l'automutilation soit une stratégie d'adaptation extrême, ce n'est qu'un moyen de passer à travers les périodes stressantes. Pour de nombreuses personnes, les épisodes s'échelonnent sur cinq à dix ans. Avec l'aide adéquate, les jeunes arrivent à abandonner ce geste au fur et à mesure qu'ils vieillissent et qu'ils apprennent à adopter des comportements plus sains pour maîtriser leurs problèmes.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lebipole.sos-forum.net
 
Quoi faire si l'on soupçonne un cas d'automutilation
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» quoi faire fin mai et juin
» Debut du régime je ne sais pas quoi faire comme menu
» une enquete de la DPJ quoi faire
» Quoi faire avec un reste de rosbif ??
» Quoi faire avec le bicarbonate de soude !

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Le Bi-Pôle :: Les maladies mentales les plus fréquentes :: L'automutilation-
Sauter vers: